Colonisation

La colonisation est un mécanisme par lequel un pays revendique le contrôle du territoire d'un autre pays sous le prétexte d'en assure la protection et le développement. Le pays colonisateur est habituellement une nation plus prospère et plus avancées qui peut réussir à convaincre les dirigeants des pays colonisés des bénéfices d'une lien avec la "métropole",

Le gouvernement de la métropole intervient rarement dans le développement du pays colonisé. Ce rôle est généralement confié à des entreprises privées, proches du pouvoir, que l'on nomme les compagnies coloniales. En contre partie de concessions sur la production ou le commerce de certains produits de la colonie, les compagnies s'engagent à apporter certaines contributions au pays colonisé.

La décolonisation est un mécanisme inverse qui conduit les pays colonisés à accéder à l'indépendance politique, économique et juridique envers le pays colonisateur. Selon les doctrines les plus répandues, la colonisation est le résultat d'un système d'échanges entre la métropole et le pays colonisé Le processus de décolonisation a tendance à s'enclencher lorsque la métropole, ou le pays colonisateur devient instable suite à des conflits ou des crises politiques, Habituellement, le conflit donne conscience à la colonie de son importance dans l'économie et le fonctionnement de la métropole. La décolonisation donne naissance à des pays relativement instables qu'on appelle le tiers monde.

Les causes et les origines de la décolonisation

Le mécontentement très profond des colonisés provient du fait que la colonisation ne leur a pas apporté ce qu'il souhaitait malgré un apport non négligeable de la part du colonisateur. Les habitants des colonies (Autochtones ou indigènes) ont bénéficié d'un meilleur niveau de vie : la création d'hôpitaux, de routes, d'écoles, d'exploitations agricoles et d'industries. Toutefois l'appétit des compagnies coloniales et des profits d'intérêts privés avec le temps vient à fausser la relation entre la colonie et le pouvoir central. C'est le cas où les intérêts commerciaux deviennent ont préséance sur l'intérêt du pays colonisé par exemple la destruction de l'agriculture traditionnelle au profit de culture d'exportation.
La colonisation a a tendance à déstrcturer les économies naturelles des colonies. Elles vont souvent mettre en péril des cultures vivrières (aliments consommés par les colonisés) pur lui substituer des cultures sur une grande échelle (extensives) pour des fins d'exportation.. Les matières premières et les sources d'énergies sont exploitées sans un profit significatif pour le pays colonisé.

Quant aux rapports colonisés colonisateurs, ils sont fondés sur l'inégalité, les colonisés ont les mêmes devoirs mais pas les mêmes droits (droits politiques à travers leurs représentations parlementaires).

De même le communisme a influencé certains courants nationalistes notamment par exemple. Les puissances sans colonies vont jouer un grand rôle dans l'émancipation des colonies.

Durant les conflits, les pays colonisés se rendent compte qu'ils jouent un rôle important. Soit parce qu'il contrôlent la production de biens essentiels à l'effort de guerre, soit parce qu'ils sont un important bassin de recrues et de soldats. Toutefois, les colonisateurs auront tendance à très rarement associéer leurs colonies à la victoire.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License